Félix Faure, le Président mort après une copieuse « fellation »

Attention les amis , même une fellation peut nous être fatale ( Vanessa, pardon vas y doucement🤧).

Le 16 février 1899, le président de la République française Félix Faure meurt à l’âge de 58 ans dans des circonstances embarrassantes.

Ce jour là, le Président Félix Faure téléphone à sa maîtresse Marguerite et lui demande de passer le voir pour 17 heures après son conseil des ministres consacré à l’affaire Dreyfus. Lorsque sa maîtresse va arriver, le présidentira la rejoindre visiblement très excité dans le « salon bleu » de l’Élysée.

Ils vont se livrer à une redoutable partie de jambe en l’air. Une partie âprement discutée au cours de laquelle les protagonistes vont faire valoir leurs spécialités. La spécialité de Marguerite, c’est la fellation ( oui les enfants dorment déjà). C’est avec cela qu’elle a réussi à faire perdre la tête au Président de la République.

Alors que la partie se disputait de manière réglementaire, subitement, le chef du cabinet du Président est alerté par des cris en provenance du lieu où sont enfermés les deux tourtereaux, il se précipite et découvre le président nu comme un ver de terre dans la tenue d’Adam et Eve. Le regard hagard, il râle, halète. Le Président est allongé sur un divan et a la main crispée dans la chevelure de sa maîtresse, tandis que Marguerite Steinheil déshabillée réajuste ses vêtements en désordre .

Probablement, il avait pris un terrible aphrodisiaque sans tenir compte des effets secondaires. Il avait à cœur d’affirmer sa virilité devant sa maîtresse. Félix Faure était un homme très sérieux et perfectionniste dans tout ce qu’il entreprenait. Marguerite va s’en fuir par une porte dérobée et abandonné le pauvre Félix. Madame Faure habitant l’Élysée, la maîtresse dut en effet, pour éviter le scandale, s’éclipser tellement vite qu’elle en oublia son corset, vêtement que le chef de cabinet a conservé en souvenir.

La légende populaire raconte que c’est une fellation pratiquée par Marguerite qui a provoqué une épectase, autrement dit un orgasme fatal; ce qui valut à Marguerite le surnom de « pompe funèbre ». Félix Faure va mourir vers 22 heures . Les chansons populaires de l’époque racontant cette histoire disent :  » Il voulait être César, il ne fut que Pompée ».

Voilà comme une fellation réussie avec brio et professionnalisme a changé le destin d’un pays.

Arol KETCH

Rat des archives

Fourmi Magnan égarée

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!