« Alerte ! On a tiré sur le pape Jean – Paul II ! »

Le 13 mai 1981, Mehmet Ali Ağca, membre de l’organisation islamiste et nationaliste turque des « Loups gris », tente de tuer le pape Jean-Paul II, sur la place Saint-Pierre au Vatican. Le pape est touché plusieurs fois et perd une grande partie de son sang avant d’être hospitalisé.

Après l’attentat, Jean-Paul II demande aux fidèles de prier pour « son frère (Ağca), à qui j’ai sincèrement pardonné ».Mehmet Ali est condamné à l’emprisonnement à vie en Italie, puis est gracié après 29 ans passés derrière les barreaux.

En 1983, Jean-Paul II et Ağca se sont rencontrés dans la prison italienne où celui-ci était détenu, et ont parlé en privé. En 2007, Mehmet renonce à sa foi musulmane et devient un fidèle de l’Église catholique romaine. Il est définitivement libéré le 18 janvier 2010.

Arol KETCH

Rat des archives

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!