Perdu dans un stade de football, un supporter réapparaît 11 ans plus tard 

Nous sommes le 24 août 2004; Le FC Bâle (Club suisse)  se déplace en Italie pour affronter l’Inter de Milan en tour préliminaire de la Ligue des champions. Plusieurs supporters suisses décident de faire le déplacement pour aller supporter leur équipe dans l’enceinte mythique du stade San Siro. Rolf Bantle et ses amis sont du voyage. 

A 5 minutes de la fin du match, Rolf Bantle alors âgé de 60 ans décide d’aller aux toilettes pour se soulager. Le sexagenaire se lance à la recherche des toilettes et malheureusement pour lui, il s’égare dans les travées de l’immense stade. Il  n’a pas de portable et ne peut donc pas contacter ses amis. A la fin du match, ses amis inquiets l’attendent dans les tribunes puis sur le parking. Las d’attendre, ils vont se lancer à sa recherche mais ne le retrouveront pas. Ils vont finalement signaler la disparition de leur ami et rentrer en Suisse.

Pendant ce temps, Rolf Bantle n’a que 20 euros et 15 francs suisses dans mon portefeuille pour survivre. Au lieu de chercher à contacter ses amis en Suisse ou se diriger vers la gare la plus proche, il commence à se balader dans le quartier autour du stade et décide de passer sa première nuit à la belle étoile.

 Il va finalement tomber sous le charme de la ville de Milan et ne va même plus songer à rentrer chez lui où l’attendent pourtant sa famille et ses amis; très inquiets. 

Ayant pas mal travaillé par le passé sur des chantiers avec des Transalpins, il n’a pas de problème avec la langue et peut se faire comprendre. 

Un étudiant va lui offrir un sac de couchage et pendant près de onze ans, Rolf Bantle va mener une vie de SDF dans les rues de la cité milanaise. Il passe ses journées à la bibliothèque. 

Pris d’affection pour lui, des milanais lui offrent régulièrement à manger et de quoi boire/fumer. Se sentant libre et déchargé de toutes ses obligations, il ne songe même plus à rentrer. Sa famille et ses proches ne lui manquent pas. Il ne songe même pas à les appeler pour donner de ses nouvelles. Ceux-ci le croyaient décédé. 

En Suisse, les recherches entreprises pour le retrouver ne donnent rien et Rolf est déclaré définitivement disparu.

Un jour, alors qu’il grimpe des escaliers, il va faire une chute très grave. Les secouristes accourent et demandent ses papiers d’identité. Il va leur demander de contacter le consulat de Suisse pour établir son identité.  On découvre alors qu’il avait été déclaré disparu depuis le 29 septembre 2011. N’ayant pas de sécurité sociale italienne pour se soigner à moindre coût, Rolf Bantle est rapatrié en Suisse. 

Il vit désormais dans une maison de retraite et bénéficie d’une pension de 100 francs par mois.

« Je suis toujours un fan de foot. Et en particulier du FC Bâle ! », assure-t-il.

Arol KETCH – 29.08.2022

Rat des archives

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!