Josina Machel, Une héroïne de la liberté


Membre du FRELIMO, femme de lutte, féministe, Josina Machel est une héroïne de la liberté au Mozambique. Malgré les échecs et même la prison, elle prendra part à la guerre de libération contre les Portugais.A 20 ans, Josina Muthemba exerce diverses responsabilités au sein du Front de libération du Mozambique.
Plus tard elle épousera Samora Machel, qui deviendra le premier président d’un Mozambique indépendant en 1975.Ensemble, ils auront un fils.

Elle meurt à l’âge de 25 ans. En effet, les médecins diagnostiquent un cancer du foie et lui prescrivent du repos et un régime alimentaire strict. Mais, elle décide de consacrer le temps qui lui reste à ses activités pour le FRELIMO.


Un an après sa mort, le FRELIMO déclare le 7 avril – jour de sa mort – Journée de la femme mozambicaine. Deux ans plus tard, le 16 mars 1973, le FRELIMO fonde l’Organisation de la Femme mozambicaine. Cette organisation milite pour l’Égalité des droits des Femmes au Mozambique. Josina Machel est devenue une icône féministe. À titre posthume, la plus grande école secondaire de Maputo reçoit en 1975 le nom « Escola Secundária Josina Machel ».
Après l’indépendance du Mozambique en 1975, son nom est donné par le FRELIMO à de nombreuses rues, places et installationsOn célèbre encore sa mémoire chaque 7 avril.


Arol KETCH – 29.30.2021

Rat des archives

🐜 Magnan égarée

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!