Quand Serena Williams apportait son soutien à l’équipe nationale de football du Cameroun 

Nous sommes en 2002, le monde entier a les yeux rivés vers la coupe du monde de football qui se déroule en Corée du Sud et au Japon. Parallèlement à ce grand événement sportif d’ampleur mondial, se dispute aussi le tournoi Roland Garros. 

Serena Williams, jeune joueuse de tennis âgée de 20 ans habillée par l’équipementier Puma comme l’équipe nationale de football, décide à la surprise générale d’apporter son soutien aux lions indomptables du Cameroun.  Alors classée n°3 mondiale, Serena Williams décide de s’habiller en portant le même modèle du maillot controversé que portait les lions indomptables durant la CAN 2002 . 

En effet, au cours de la CAN 2002 remportée au Mali par le Cameroun, la tenue démembrée des lions indomptables a fait sensation. C’était la première fois qu’une nation de football adoptait un maillot démembré durant une compétition de cette dimension. Les lions indomptables s’apprêtaient à remettre cela en coupe du monde.

Pour des raisons obscures, la FIFA interdit au Cameroun de porter ses maillots démembrés.  On va donc imposer aux lions indomptables d’ajouter un gilet noir avec manches sous les maillots. 

Attirée par cette actualité, Serena va s’informer sur l’équipe nationale du Cameroun qu’elle supporte depuis quelques années. En effet, elle avait rencontré les lions indomptables en 2000 à Sydney lorsqu’ils ont été champions olympiques. 

Pour elle, le Cameroun est la plus grande nation africaine de football. De plus, d’après les bookmakers c’est l’équipe africaine qui a le plus de chance d’aller loin dans la compétition ( coupe du monde 2002). 

Serena sait aussi que l’équipe nationale de football du Cameroun est surnommée “Lions Indomptables” et que les footballeurs camerounais sont connus pour leur fighting spirit. Conquise, notre jeune championne se retrouve en cette équipe de football et décide en intelligence avec Puma d’arborer un maillot démembré en ses couleurs pour lui témoigner son soutien. 

« Tout le monde supporte le Cameroun, après sa propre équipe. J’ai cette espèce d’amour pour l’équipe du Cameroun. C’est la meilleure équipe d’Afrique » va t-elle confier à la presse.

En concertation avec son équipementier Puma, elle opte donc pour cette tenue : Robe verte à liseré jaune, cuissard rouge, chaussettes montantes jaunes et chaussures assorties.

 “Le Cameroun, c’est une équipe Puma, et ils avaient des maillots sans manche. Avec Puma, on a trouvé cette idée pour moi pendant Roland Garros, c’est-à-dire de porter les mêmes habits que l’équipe du Cameroun. » va t-elle lâcher dans la presse. 

Ce maillot lui portera chance. La jeune championne vêtue des couleurs du Cameroun passe le premier tour sans grande difficulté. Après le premier tour, elle décide de renouer avec un style plus classique. Du troisième tour jusqu’en  finale, elle opte pour une tenue noire avec des bords scintillants et dorés.

Elle remporte cette année-là son premier titre à Roland Garros. 

Malheureusement, les lions indomptables ne feront pas une belle compétition. Malgré une victoire contre l’Arabie Saoudite, un match nul face à l’Irlande du nord, ils seront éliminés dès le premier tour. 

Arol KETCH – 01.06.2022

Rat des archives

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!