Thomas Sankara trahi par son meilleur ami

Thomas Sankara aurait eu 72 ans aujourd’hui.
Des rumeurs se répandent au sujet d’un assassinat que Blaise Compaoré serait en train de fomenter à telle enseigne qu’interpellé par les journalistes lors d’une conférence de presse, Thomas Sankara déclare : « Le jour où vous apprendrez que Blaise prépare un coup d’Etat contre moi… Ce ne sera pas la peine de chercher à vous y opposer ou même de me prévenir. Ça voudra dire que c’est trop tard et que ce sera imparable. ».
Thomas Sankara est tué quelque temps après par des éléments de la sécurité présidentielle, dirigée à l’époque par Blaise Compaoré.
Blaise Compaoré assassina ses 3 meilleurs amis.

Après avoir assassiné Thomas Sankara, Blaise Compaoré a assassiné deux autres figures de la révolution. Ils ont participé au processus révolutionnaire comme des têtes de proue aux côtés de Thomas Sanakara et de Blaise Compaoré.
Moins connus de la nouvelle génération, ces deux officiers, le capitaine Henri Zongo et le commandant Jean Baptiste Boukary Lingani ont été passés par les armes le 19 septembre 1989, accusés d’avoir ourdi un complot pour éliminer le président Blaise Compaoré.
« Mon Dieu, gardez-moi de mes amis. Quant à mes ennemis, je m’en charge ! » disait Voltaire
Arol KETCH

Rat des archives

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!