Samuel Mbappé Léppé : Le Patriote

Je vais vous raconter une scène de la CAN 1972 qui démontre le patriotisme inégalé de Samuel Mbappé Léppé.
Son histoire est celle d’un footballeur qui aimait tellement son pays à tel point qu’il était prêt à mourir pour lui. Mbappé Léppé était très grand par la taille et par le talent. Avec une taille avoisinant les 1 mètre 90 centimètres, 2 jambes légendaires dont l’une était légèrement arquée, rien que l’évocation de son nom suffisait à déstabiliser ses adversaires.


Mbappé Léppé était surtout connu pour son patriotisme légendaire. Il avait tout le talent pour quitter son pays et s’expatrier. Il était d’ailleurs sollicité par plusieurs clubs européens. Un club français et un club allemand avaient tout fait pour s’attacher ses services, lui promettant une brillante carrière professionnelle à l’internationale.
Malgré l’insistance des clubs et l’appétence des offres, il les déclina pour défendre le prestige de son pays. Il a préféré rester par amour pour la patrie.
Il pensait d’abord à faire plaisir aux Camerounais et à hisser très haut le drapeau du Cameroun. Il jouait pour la gloire de son pays ; il jouait pour l’honneur du pays. Mbappé Léppé était un patriote prêt au sacrifice suprême pour son pays ; surtout lorsqu’il portait le Vert-Rouge-Jaune.
1972, le Cameroun organise la toute première coupe d’Afrique des Nations de son Histoire. Le Cameroun est décidé à remporter la compétition. Le Cameroun se retrouve en demi-finale face au Congo, une formation qu’il avait sévèrement battu quelques semaines plus tôt. L’équipe nationale du Cameroun est quasi certaine de remporter la victoire et se retrouver en finale.


Le Maréchal Samuel Mbappé Léppé qui a arrêté sa carrière depuis 2 ans est dans les tribunes pour supporter son équipe nationale. Ce patriote comme il n’en existe plus, ne manquait jamais un match du Cameroun. Coup de tonnerre, contre toute attente le Cameroun est mené 1 but à 0 à la mi-temps.
Voyant son pays malmené et mené, Mbappé Léppé quitte la tribune et décide d’aller aux bords du terrain de jeu. Bien que n’ayant pas ses équipements sportifs, il fonce et décide d’aller s’échauffer tout près du banc de touche de l’équipe nationale. Il réclame un équipement pour s’échauffer et entrer sur la pelouse ; alors que depuis 2 ans, il ne faisait plus partie de l’équipe nationale du Cameroun.


Habité par l’amour de la patrie, il ne pouvait pas accepter de vivre la défaite de son pays sans rien tenter pour l’empêcher. Ne pouvant plus tenir, il est allé réclamer auprès de l’encadrement technique de l’équipe nationale qu’on lui donne la godasse et qu’on le fasse entrer sur le terrain pour qu’il marque des buts, renverse la tendance en quelques minutes et cède sa place.
En effet, Il était persuadé qu’avec juste deux tirs, il pouvait inscrire deux buts pour permettre au Cameroun de mener et cèdera sa place aussitôt. Evidemment, puisque son nom ne figurait pas sur la feuille de match et il n’était plus membre de l’équipe nationale depuis 2 ans, Mbappé Léppé n’est pas entré sur le terrain et le Cameroun a été éliminé par le Congo. La défaite du Cameroun sur ses terres fut l’un des jours les plus tristes de la vie du Maréchal.
Mbappé Léppé inconsolable, a pleuré ce jour-là à chaudes larmes. Etendu au sol, inerte, l’homme était touché au plus profond de lui-même.


Je dresse son portrait dans mon livre « Le Maréchal Samuel Mbappé Léppé »
Arol KETCH – 11.01.2022

Rat des archives

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!