Impératrice Taytu Butul d’Ethiopie, la chef de guerre qui a vaincu l’Italie 

Derrière chaque grand homme, se cache une femme. Taytu Betul est la femme la plus puissante  et influente de son époque. Née en Ethiopie vers 1851, elle épouse en avril 1883 le roi du Choa Sahle Myriam qui deviendra  roi des rois d’Éthiopie en 1889 sous le nom Menelik II.

Sahle Myriam  a épousé  Taytu Butul  parce qu’il avait besoin du soutien de celle-ci pour arriver au trône et réaliser ses ambitions. 

En effet, Taytu Butul était une stratège réputée; dotée d’une immense maîtrise des rouages du jeu politique et des négociations. Elle a étudié la politique, la diplomatie, les affaires étrangères ce qui était inédit pour une femme à cette époque là. Elle va utiliser  son intelligence exceptionnelle pour renforcer et étendre le pouvoir de son époux le roi Menelik II. Notons qu’avant d’être l’épouse du roi Menelik II, elle avait  multiplié les mariages; 4 en tout. Menelik II était son cinquième époux.

Impératrice Taytu Butul d’Ethiopie

Elle est surtout connue pour son rôle déterminant contre les visées impérialistes étrangères sur son pays. Taytu Betul s’est opposé farouchement aux projets coloniaux de l’Italie dans son pays. Elle a refusé catégoriquement toute négociation susceptible d’entraîner la perte de territoires éthiopiens. Elle conseille à son époux d’abroger le Traité de Wuchale de 1889, censé garantir la paix entre les deux pays, tout en plaçant l’Éthiopie sous souveraineté italienne. « Vous voudriez faire passer l’Éthiopie pour votre protectorat, mais il n’en sera jamais ainsi », écrit-elle à l’ambassadeur d’Italie en 1890.

Et lorsque la diplomatie a cédé la place à la guerre, aux côtés de son époux le roi Menelik II, l’impératrice Taytu Butul va prendre la tête du bataillon qui va combattre et écraser les italiens lors de la bataille d’Adoua en 1896. En effet, elle était au front aux côtés des soldats éthiopiens et coordonnait la stratégie militaire. C’est elle qui conçoit le plan qui offre la victoire à l’armée éthiopienne.

L’Italie est sévèrement battue grâce aux conseils avisés de Taytu Butul. L’Ethiopie devient alors l’un des seuls pays africains à avoir sévèrement mis en déroute une armée coloniale d’invasion.

L’impératrice Taytu Butul est la fondatrice de Addis-Abeba, l’actuelle capitale de l’Ethiopie. Elle choisit un mot en amharique voulant dire “nouvelle fleur” ,sans doute pour désigner la nouvelle capitale, fondée en 1886. Elle a largement contribué à la modernisation de son pays en l’ouvrant progressivement aux échanges commerciaux et à l’acquisition de savoir-faire technique. Elle a œuvré pour la création d’un chemin de fer afin de faciliter le commerce et de développer les transports et les moyens de communication.

Arol KETCH – 15.09.2022

Rat des archives 

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!